PNL - iDP

iDP asso
thérapie brève & soins énergétiques
Aller au contenu

Menu principal :

THERAPIE BREVE



Définir la PNL (Programmation Neuro-Linguistique)
La PNL n'est pas une science mais s'inspire des savoirs et des pratiques reevant de démarches scientifiques ou reconnues comme telles.

La notion de "programme" est intimement liée à l'informatique, et la dualité cerveau/ordinateur constitue une métaphore incontournable, même si elle montre rapidement ses limites.
On peut définir la PNL comme une collection d'outils descriptifs de l'expérience humaine et de la communication, mais aussi comme une attitude particulière à la fois ouverte, pragmatique et créative.

La programmation neuro-linguistique (PNL) est un ensemble de techniques de communication et de transformation de soi qui s’intéresse à nos réactions plutôt qu’aux origines de nos comportements.
Elle privilégie le comment au pourquoi, propose une grille d’observation pour améliorer la perception que nous avons de nous-mêmes et des autres.
Elle permet également de se fixer des objectifs et de les réaliser.
C’est une boîte à outils, dont la clé réside dans le langage et l’utilisation que chacun de nous fait de ses cinq sens et de son corps.
Son but : permettre de programmer et reproduire ses propres modèles de réussite.   

Déroulement d'une séance de PNL
Une séance de PNL se déroule généralement en 4 étapes :

1.recueillir des informations : le thérapeute interroge le patient pour comprendre l’état présent, c’est-à-dire les processus qui sont à l’origine des problèmes.
Le thérapeute note les situations et les lieux de conflits, les personnes impliquées, les croyances ou valeurs mises en cause et le processus de pensée ;

2. définir un objectif : la deuxième étape consiste à définir avec le patient l’objectif à atteindre, ce qu’il souhaite ou non modifier par l’intermédiaire de la PNL, en évaluant les impacts que cela aura sur sa vie future ;

3. appliquer les techniques PNL : le thérapeute puise parmi les nombreuses techniques de PNL pour construire la thérapie. Selon le problème rencontré, certaines sont plus appropriées que d’autres ;

4. vérifier les résultats : au terme des séances, le thérapeute établit un bilan. Il vérifie auprès de son patient que les objectifs de départ sont remplis et satisfaisants. Si ce n’est pas le cas, il faudra redéfinir les objectifs et appliquer d’autres techniques.

En général, le patient ressent les effets bénéfiques de la thérapie dès les premières séances. La définition d’un objectif de vie aide très certainement à une première prise de conscience bénéfique.
06 83 92 70 03
8, rue de Bruxelles
14120 MONDEVILLE
SIRET 520 608 613
© 2017 Delphine GARKANE - Tous droits réservés
delphine@idp-asso.fr
mentions légales
Retourner au contenu | Retourner au menu